• Tout Va Bien…

Tout va bien, merci la vie : )

Reprise de mon blog après 3 semaines et changement de titre. Avant d’en dire plus… j’ai transformé le billet de la page « à propos, tout va bien… » que voici :

 

soleil.gif- Pourquoi ce titre ?
Parce que ces mots me font du bien, m’apaisent, me dynamisent, me font sourire, réjouissent mon cœur et parce que pour moi c’est une réalité : TOUT VA BIEN, même quand j’ai l’impression du contraire… MERCI LA VIE… c’est ce que je me répète de plus en plus souvent tous les jours. J’aime de plus en plus remercier l’existence pour les innombrables miracles qu’elle fait pleuvoir dans mon quotidien… même si j’ai quelques fois l’impression du contraire…
Oui : Tout va bien, la vie est belle… Fondamentalement, pour moi, c’est vrai, même quand…

- Pourquoi ce blog ?
L’idée c’est de me créer un outil d’évolution amusant pour m’aider dans une profonde période de transformation individuelle
ainsi que dans l’extraordinaire période de transformation universelle que nous traversons.
Alors que notre monde se métamorphose de plus en plus rapidement et que nous entrons dans l’ère du Verseau, je laisse derrière moi quelques quarante années qui ont été plutôt rudes et j’entre dans une nouvelle partie de mon voyage sur terre auquel j’ai l’intention de participer constructivement (plutôt que de « subir la vie » et les évènements par défaut, comme je le faisait « avant »).
Cela signifie pour moi un engagement repris chaque jour avec moi-maime pour reconnaître
Qui je suis en réalité : un être merveilleux et d’essence divine comme chacune et chacun de nous, un être en évolution et en constantes métamorphoses… Dans cette démarche, je suis amenée à revoir les croyances qui m’ont nourrie (et que j’ai nourries), à cultiver en moi ce qui me rend heureuse, à tous les niveaux : corps, cœur, esprit, âme…, bref ce qui favorise mon goût de vivre, mon plaisir à être, ma capacité à aimer, jouir et me réjouir de ce formidable voyage de vivre sur Terre, direction… Amour ?

Je vois ce blog comme une sorte d’autopacte qui peut m’aider à conserver le cap dans ma nouvelle orientation, en accompagnant autant que je le peux l’énergie de vie dont je reconnais chaque jour davantage qu’elle m’amène toujours vers le meilleur. J’ai depuis toute petite un grand goût de partager ce qui me réjouis, mes expériences, prises de conscience, découvertes… parfois totalement futiles, d’autres fois qui me paraissent essentielles, et dans ce qui est vrai pour moi au moment « m ».

J’ai de plus en plus le sentiment que c’est là le principal sens de ma vie : apprendre, comprendre, concevoir, imaginer, rêver, transmettre…. Ce blog répond aussi à ce besoin en moi, ce qui me pousse à partager et m’amène maintenant à m’engager à le faire depuis le meilleur de moi- même (autant que mes limites du moment me le permettent ; – ) et dans une nouvelle vision de la vie : en regardant le verre à moitié plein (voire plein, pourquoi pas ?) plutôt qu’à moitié vide.

Autrement dit, je fais ce blog pour :
M’aider à reconnaître et placer mon intention sur ce qui rend mon existence plus simple, joyeuse, créative, amoureuse… que ce soit dans les grandes et les petites choses du quotidien comme dans le choix de mes croyances, pensées et philosophie de vie ;
Remercier la Vie de ses infinies bontés et rendre grâce à ceux que j’aime, que je rencontre, même quand ils participent ou ont participé à des expériences difficiles de ma vie : aujourd’hui je sais que c’est toujours pour me remettre face à moi – même et me permettre d’évoluer vers davantage de conscience et d’amour.
Pour me donner une occasion spéciale d’exprimer le meilleur en moi-même, avec les limites et les croyances de ma personnalités qui évoluent tous les jours ;
Pour me souvenir des belles choses ;
Pour m’amuser ;
Pour le plaisir de faire plus de quelque chose que j’aime le plus ;
Pour me souvenir que je suis libre, fantaisiste et humaine, avec plein de merveilleuses qualités et leurs contrastes, mes admirables défauts (!) et que je suis comme la vie : changeante et en transformation permanente ;
Pour m’aider à moins me prendre au sérieux ;
Pour m’aider à me prendre davantage au sérieux ;
Pour m’aider à découvrir et me ré-approprier ce qui me rend unique, dans ma parole et dans toutes mes autres dimensions ; Pour me souvenir que l’Univers me soutient toujours, même quand je ne m’en rends pas compte, et que l’abondance est mon cadeau de naissance (même quand tout semble me prouver le contraire…) ;
Pour me souvenir que j’aime m’en souvenir et que j’aime aussi permettre à d’autres de s’en souvenir ;
Pour le plaisir de redonner, à coté de la vie « hors web », un peu de ce que j’ai reçu comme dons de la vie : le plaisir de d’utiliser et d’explorer celui d’écrire, de jouer avec les images, de communiquer, d’imaginer, transmettre…
Et pour un tas d’autres raisons, certaines certainement très « nobles » et sans doute aussi d’autres plus égoïstes (mais je me soigne merci : – ) et notamment grâce à ce blog…)

- Comment ?
Et bien… comme dans un weblog je suppose : – ) Par l’écriture et l’image, mes moyens d’expressions favoris et par une sélection de textes, articles, vidéos,… cueillis fraîchement ou retrouvés dans mes étagères et mes boites à « trucs ».

- Règles du jeu ?
Consciente qu’à chaque instant je suis co-créatrice avec le Grand Tout de ce qui est, à été et sera ma réalité aussi bien invisible que tangible, je me donne quelques règles du jeu pour mon blog, comme je fais de mon mieux pour les appliquer à ma vie en générale :

• Explorer un nouveau vocabulaire, des mots et des tournures différentes que celles dont j’ai eu l’habitude, autant pour le plaisir de la découverte que pour nourrir en douceur ma nouvelle attitude envers la vie : plus optimiste, accueillante, ouverte, aimante… Les mots comme les images sont des outils créateurs puissants qui contribuent autant à notre perception de la vie qu’à la création de notre réalité… Je souhaite la mienne fluide, harmonieuse, joyeuse et prospère. Aussi dans ma vie de tous les jours, et donc sur ce blog, c’est un nouvel exercice et plaisir que de prendre soin des mots que j’utilise et des pensées que je nourris.

• Me souvenir que même lorsque je traverse des zones de perturbations (chagrin, brouillard, colère, inquiétude…)
1) je suis correcte 2) le meilleur est toujours à venir 3) le soleil est toujours là, même quand je ne le vois pas. Je peux parler des temps de pluie, de brouillard et même d’orage, à la condition de suivre cette seule règle : regarder le verre à moitié plein et conserver mon intention de faire en sorte que quoi qu’il en soit, je me tourne vers ce qui rend ma réalité plus simple, facile et joyeuse – une formule de Diane LeBlanc que je reconnais comme parfaitement valable pour mon bien-être au quotidien.

• Me souvenir que même si j’ai encore un reste de propension à tout peaufiner par peur de pas être assez « parfaite » je peux relaxer, tout va bien… Et justement, ce blog est aussi là pour m’aider à exprimer ma fantaisie, dans toute son apparente imperfection.

• Mon passé a été le terreau de mon présent et de mon futur : c’est maintenant derrière moi et c’est grâce à cette partie de ma vie parfois oui, vraiment dure, que j’ai pu développer une expérience et des qualités qui sont cadeaux aujourd’hui. Aussi si le besoin me vient de parler de ce temps révolu, ou même de moments difficiles plus actuels, c’est dans l’orientation de les transformer, en les regardant d’une manière neuve et à en recueillir le cadeau de compréhension qui me permet d’évoluer.

• Me souvenir que même si je n’ai rien à dire, où que je ne vois à priori rien d’ensoleillé à raconter, ce n’est pas une raison pour ne pas mettre un billet sur le blog et autant que je le peux, poster au moins une chose réjouissante même minuscule, peut être pas tous les jours jour mais disons deux, trois fois par semaine…

Bon, et bien voilà, je crois que j’ai fait le tour !

Je suppose que je complèterai ou modifierai cette page au fil du temps…

soleil2.gifA toi visiteur qui lit présentement ces lignes, je souhaite aussi le meilleur de la vie.

Vive la Vie !

sophie.lila

PS : J’en profite pour remercier de nombreux bloggeurs qui, partageant leur cheminement de vie, m’ont souvent apportée sans le savoir quelque chose qui m’a soutenue ou éclairée à un moment donné, ce qui m’aaussi encouragé à ouvrir ce blog, reconnaissant que les partages des uns peuvent faire une différence dans la vie de quelques autres.
Notamment merci à Do et son blog
www.chemindevie.net qui a été le premier blog dans mon souvenir à m’apporter une « nourriture » stimulante par le partage de son cheminement (merci Do de m’avoir encouragée à ouvrir mon blog) ; au forum énergie créatrice dont les échanges m’ont tellement aidée et où j’ai eu la chance de retrouver le goût et l’audace d’écrire en partage – un spécial emoticones.gifmerci à ma sœur âme klermarie qui m’appuie de son soutien inconditionnel et si patient depuis des mois (qui me semblent être des années maintenant !) ; merci à mes parents et à ma famille qui m’ont depuis longtemps encouragée à écrire mes p’tites histoires, ainsi qu’aux amis visibles et invisibles…

 

• Good vibrations – le yaourt aux poireaux

Quand j’ai découvert les joies du yaourt au poireau l’an dernier (ou l’an d’avant ? pfff… le temps… c’est quoi finalement ?) je ne m’en rassasiais pas avant d’en avoir repris au moins trois ou quatre fois d’affilé.

Ce matin, j’ai envie de conclure ma bloguerie de la nuit sur ces notes subliiiiimes (! : ) de bonne humeur. Et tiens, en voilà une chouette ptite chanson à transformer en « aimer aimer aimer » (d’accord, c’est pas facile-facile, mais… c’est possible).

http://www.dailymotion.com/video/x1payt

• Pour s’en délecter en boucle et en grand écran cliquer là > inconnu.jpg


• Pour s’entrainer à la maison, régalade sur le site dédié aux fans : http://leyaourtauxpoireaux.free.fr
(avec le refrain téléchargeable sur le site)


L’originale de cette perle de joie est la création du groupe finlandais « loituma ».http://www.dailymotion.com/video/xhrul

clafetepinguoins.gif Ara tsapitsa yalibilabidi labidi
Standin landen lando
Abaritapita pari pari
Pari bilibilibili stenden lando…

findarticles.jpg

• Fluidifier le trop plein de bonheur …

Hier, j’ai une nouvelle fois bénis cette merveille qu’est l’EFT.

zenlol.gifLes émotions pertubatrices peuvent tout aussi bien être des émotions de peines, de colère, de dépit, etc…
que des émotions de joie !
La première fois que j’ai utilisé l’eft pour une grande joie, c’est en décembre quand j’ai reçu une merveilleuse
nouvelle pour mon travail avec une commande magnifique.
Cela correspondait tellement à ce que j’avais souhaité et de plus, c’était arrivé d’un coup, sans prévenir et sans que je ne fasse aucun effort, op, juste comme ça, alors que je ne m’occupais que d’une seule chose : de prendre soin de moi, et de me faire du bien depuis plusieurs semaines.
Et là, j’ai senti le déni se pointer… et la tentation de zapper ce moment, de ne pas sentir, de banaliser…
Alors, j’ai fait un peu d’eft pour « faire glisser-couler tout ça » : ) et ça a vraiment bien fonctionné.

Mais je crois que les plus fort c’était hier après midi.
Je trépidais de joie 48 h avant mon voyage tant désiré pour Paris.

Donc, là, ouap… grosse émotion.
J’avais accroché mon beau billet d’avion sur la porte du frigo, et pis d’un coup, ça m’a « tiré » en dedans.
J’ai attrapé le billet, je l’ai posé sur la table, et j’ai fait TAT en le regardant…
OUalalalalalal… bha oui… il me fallait ça !
Que de larmes, que d’émotions qui se fluidifiaient.
« même si j’ai ce billet d’avion POUR MOI, je m’aime et je m’accepte en vérité »
(ce « en vérité » est tout à fait formidable au passage, c’est une nouvelle variante apportée par Louise Gervais).
« même si je me fais VRAIMENT CE CADEAU POUR MOI, je m’aime… »

Je suis vraiment reconnaissante pour cette merveilleuse petite méthode comme l’écrit Louise Gervais sur son site.
Et je suis tellement contente aussi, de voir que j’ai vraiment sérieusement progressée vers plus de bienveillance envers moi-même, car zapper les émotions et me laisser happée par le déni en faisant comme si « ho ba oui, tout ça est bien normal » afin de m’éviter de ressentir…
c’est ce que j’ai toujours fait « avant », et voilà… Maintenant je prends soins de respecter ce que je ressens, et le bénéfice c’est que je peux être bien plus présente à ce que je vis, en profiter davantage.

Un jour prochain, j’ai l’intention de faire un billet plus complet sur l’eft et d’autres nouvelles méthodes de libération énergétiques, (comme la TAT), mais là, pour sur, même si j’ai la possibilité de « tapoter » sur le thème « même si je dois me lever dans deux heures pour prendre mon avion, je m’aime et je m’accepte totalement », je crois qu’il vaut quand même mieux pour mon bien être le plus complet que je m’offre une petite sieste, car d’un coup, je me sens comme une fatigue, alors que l’horloge affiche 4h30 GMT et que j’entends le coq chanter dans la cour d’à coté…

 

findarticles.jpg

 

 

• Démonstration d’EFT (en fançais)

Merci merci merci encore à « amourinfini » qui nous offre en vidéos ces trucs pour pivoter, se réaligner vibratoirement avec l’énergie de la joie et de l’amour Sourire

Image de prévisualisation YouTube

Je ne connais pas d’autre vidéos en français de démonstration de cette merveilleuse technique : l’EFT.

Du coup, en la visionnant dimanche, ça m’a redonné le goût de m’adonner aux douces joies du « taping ». D’ailleurs pas plus tard que hier, j’ai encore une fois bénis cette méthode simple et facile, en « tapotant » dans la cuisine, face à face avec mon beau billet d’avion rien que pour moi. Parceque c’était vraiment beaucoup d’émotion d’un coup tout ça !

 

findarticles.jpg


• Trucs pour augmenter son niveau vibratoire

Dimanche, un petit coup de blues passant par là j’ai déniché ça sur youtube.

C’est super. Je trouve cette femme merveilleuse, de fraîcheur et d’audace de partager en vidéo ses trucs pour pivoter et augmenter son niveau d’énergie.
Merci, merci, merci ! J’ai essayé la ptite chanson « aimer aimer aimer » et bien oui ! ça le fait !!!

Trucs pour augmenter son niveau vibratoire
Image de prévisualisation YouTube

 

findarticles.jpg

 

 

 

• Une autre barbouille de printemps

printempspourmc.jpg

Dans la série, c’est tout bon de se faire du bien avec des tubes de peinture, un brin de folie, un rayon de soleil au ©œur et dans le jardin…

Encore un nouveau truc que je me refusais « avant », et voilà, yes ! I did it. J’adore les morceaux de cartons tout badigeonnés n’importe comment qui me servent de palette et d’essais de couleurs. J’ai toujours eu envie de les réutiliser pour en faire autre chose… Pis, bha, y’avait toujours la mère la morale et son pôte de toujours, l’autocenseur intérieur qui me criaient desuus, bref, je remettais ça à une autre fois.

Cette fois, je me suis pas lâchée, même j’ai cueilli au vol cette envie là, bien innocente quand même ! Et Ce premier élan c’est transformée dans la foulée en une envie d’offrir. Alors là, la mère la morale et son copain en ont presque fait une syncope « quoi !!! mais on ne peut plus la tenir !!! voilà ti pas qu’en plus de se donner du bon plaisir elle a l’intention d’en faire cadeau. Mais ma pauv’ fille… mais c’est nuuuuuul ton truc… un enfant de 7 ans…  » / cut !!!
C’est moi qui décide, et ce qui me fait très très plaisir, c’est d’offrir ce petit bout de palette recyclée en vision de printemps à ma copine, ma sœur d’âme et de lumière, qui vient tout à l’heure me chercher à l’aéroport à Paris.

pourtoi.gifUne pensée colorée sur le chemin de la douceur, dans ce printemps naissant de l’Age d’Or. Avec ma gratitude infinie pour l’existence qui a bien concocté nos retrouvailles : ) Et ma reconnaissance pour ton intuition et ta patience infinie ma chère klermarie dans ton accompagnement ces derniers mois, premier volet de cette belle aventure qui s’ouvre ce matin sur un nouveau chapître, … doré ! (mi fa sol la si do… à la coda : – )

findarticles.jpg

• Vivre Inspiré…

Il n’y a pas de hasard… et tandis que je patouillais le week end dernier dans le rose, le vert, le jaune et le blanc, je me suis sentie inspirée d’écouter un merveilleux livre audio intitulé « Inspiration, l’appel de votre vie » et un autre « le pouvoir de l’intention ».

C’est du Docteur Dyer qui avait écrit « vos zones eronnées » l’un des tous premiers livre de développement personnel que j’avais d’ailleurs eu la chance de lire il y a déjà 15 ans. Comme quoi… tout fait son chemin.

fe4.gif

 

Et m’est avis que mes bons anges gardiens y sont pour quelque chose, tout d’abord dans la découverte du site-blog qui permet d’entendre ces deux livres, puis, tandis que je cherchais justement quelque chose d’inspirant à écouter pour accompagner mon jeu de barbouillage, pour me guider vers l’écoute de ses livres réellement magnifiquement inspirés.

 

 

 


Pour entendre
« Inspiration, l’appel de votre vie » et « le pouvoir de l’intention » c’est ici :
http://andreh.musicblog.fr

A mon avis, c’est à écouter sans retenue quand on cherche un peu de courage pour se lancer dans une nouvelle vie, pour se soutenir à vivre selon son coeur et son… inspiration !

Il y a aussi sur ce blog d’autres audio super, notamment, des livres de Eckart Tolle, et les messages des anges de Doreen Virtue.

findarticles.jpg

• barbouillage de printemps

J’adore ce printemps qui s’annonce déjà, et que je sens si florissant !
J’adore ces vacances que je m’offre depuis deux semaines. J’adore me donner le temps de reconnaître qui je suis, ce que j’aime, ce que je souhaite. J’adore oser m’autoriser des petits et grands bonheurs que je me refusais avant.
Des petites choses toutes simples, comme un délicieux gâteau aujourd’hui, chez le meilleur pâtissier de la ville, des choses plus grandioses ; comme un billet d’avion pour Paris (alors que je ne suis sorti de mon pays d’exil une seule fois en 8 ans) ; comme le stage que je m’offre avec la Diane Le Blanc ce week end, comme la rencontre avec ma sœur d’âme qui m’accompagne par internet depuis presque un an maintenant et que je vais enfin rencontrer « pour de vrai » !;
et aussi tant d’autres choses délicieuses, dont je commence à retrouver la saveur, de ces choses que j’adorais tellement faire et vivre quand j’étais petite fille et adolescente.

 

M’amuser avec de la peinture par exemple.
Et voilà, ho merci la vie ! je retrouve le goût de ça et c’est vraiment comme on dit, pour le vélo : quand on a fait une fois, ça dure toute la vie. Ha oui, vraiment, merci la vie !
Il y a déjà un bout de temps (juste avant la « semaine épique » en fait) je me suis offert un cadeau dont j’avais envie depuis très trèèèèèès longtemps : des beaux tubes de peinture C’est mon cadeau d’anniversaire à retardement (mais cette année j’ai décidé que mon anniversaire c’est TOUTE L’ANNEE ! voui !!!).

tibespeinture.jpgDes belles couleurs de vraie peinture, achetés chez un vrai marchand de couleur (au lieu, de comme avant, de la peinture pour bâtiment, parceque vu ce que j’en fait et le prix que ça coûte ! – cette fois, je m’accorde le meilleur).
Le seul fait de voir toutes ces couleurs en bric à brac, me réjouis à un point !!!
Ha, j’ai tourné autour avant de m’y mettre… j’osais pas, j’avais peur de gâcher… Pis comme ça faisait très longtemps que j’en avais envie, là, c’était possible, d’un coup… ça m’a fait un drôle d’effet. (Grâce à ma copine Véro j’appelle ça le syndrôme « enfant bulle », mais c’est une autres histoire. Quoi que…)

 

Cette histoire de couleur et de peinture c’est toute une grande histoire pour moi, une grande histoire d’amour, et voilà, a y’est, j’ai osé !
J’ai fait plaisir, enfin, à me petite fille intérieure, à qui je promettais toujours de jouer au barbouillage… Une plaisir tout simple que je ne m’accordais « avant » que bien peu souvent…

Alors super, le week end dernier, je me suis amusée et que c’est bonnnnnnnnn.
Quel plaisir ! mais quel plaisir, ces retrouvailles avec la patouillerie dans la couleur, les pinceaux, mélanger les textures ! Etre surprise par ce qui se dessine et se révèle au fur et à mesure. C’est tout bête, mais pour moi c’est ultra important, ça me délasse d’une manière incroyable, une vraie médiation en fait…et c’est la fête !

 

peinturedu290208.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le week end dernier, j’avais 7 ans peut-être en barbouillant ça, et je m’en réjouis encore ! Je ne m’attendais pas à un dessin pareil ! Les fois où auparavent j’ai osé jouer à la peinture, je ne faisais que des trucs abstraits de chez abstrait ! Je suis super suprise, cette fois-ci, bein voilà, c’est des fleurs. Et ça me fait d’autant plaisir que c’est vraiment quelque chose que j’avais toujours envie de faire et que je griffone toujours sur un bout de papier quand je suis au téléphone par exemple. Et c’était comme si, « avant », non, ça ne pouvait pas « sortir ». C’était bloqué à l’intérieur. Il y avait une envie de fleurs, mais je n’arrivais à faire que des patouillis totalement informes… Oui… ça, ça m’en dit long du chemin que j’ai parcouru ces derniers mois.


peinturedu290208b.jpg

J’adore peindre la nuit… Ca aussi c’est une chose que je savais de moi, mais que je ne m’autorisais pas… La peur de pas être frâiche le lendemain matin… Et bien si si ! Au contraire ! Je me suis tellement amusée que j’étais plein d’énergie et de joie de vivre le lendemain avec seulement quelques heures de sommeil.

J’avoue que le lendemain matin, par contre, j’ai d’abord regardé d’un œil sévère mon « œuvre » inspirée ! Et voilà, là, je l’ai bien vu à l’œuvre la mère la morale et son copain l’autocenseur intérieur !!! Quels peaux de vaches ces deux là ! Ha oui ! je l’ai entendue la critique : « mais enfin, comment, pour qui tu te prends, mais t’es malade ma pauv’ fille, dépenser ton argent pour de la peinture et en plus pour faire des trucs pareils, qu’un enfant de 7 ans pourrait faire bien mieux que toi d’ailleurs (et j’en passe !) … »

Oui, et bien justement. C’est ça moi qui me plait : faire des machins qu’un enfant de 7 ans pourraient faire, et même de 3 ans tiens, et dés que j’en ai l’occasion. Ouiche ! C’est ça qui me plait, parceque là, mon âme respire, s’envole, s’étire, prend de l’aise… là je vis, je vibre et je me réjouis ! Et je ne fais de mal à personne. Je me fais du bien, beaucoup de bien, et franchement, qu’est ce qu’il y a de plus important que ça, que de se rendre heureux ? Rendre les autres heureux ? Oui. Bha non. Parceque si je suis triste et déprimée, frustrée de me refuser ce qui me donne le plus de joie, comment je ferais pour rendre heureux qui que ce soit. Charité bien ordonnée commence par soi-même, et bonheur partagé commence par moi- m’aime-jeu.

La dessus la mère la morale et son copain sont allé faire un tour, dégoutés… Et moi, j’ai pris mon bô dessin en photo, au lieu de le jeter à la corbeille comme bien souvent. Je vais peut être me l’encadrer tiens. Histoire de me créer un beau souvenir, pour me rappeler ce jour (et cette nuit !) bénie, où je me suis autorisé à faire un truc pas sérieux du tout… mais tellement important.

findarticles.jpg

• Débriefing d’une semaine épique : suite et fin.

Rappel de l’épisode précédent (cf : festival du ménage de printemps : débriefing d’une semaine épique !) :
alors que l’héroïne de ma vie, c’est à dire moi-même (!), posait ses premiers pas sur le chemin de sa nouvelle vie, déterminée à transformer son existence et à passer de la survie douloureuse à la vie providence, une suite d’événements contrastants l’amenèrent à replonger une fois encore dans ses anciens schémas de survie fondés sur la peur.
Et c’est ainsi que l’opportunité d’une semaine de travail qui aurait pu être un travail « plaisir » s’est transformée en « travaux forcés d’Hercule » avec, au final, beaucoup de souffrance et épuisement général. Mais pas seulement ! Heureusement !!! Car l’histoire se termine bien… pour en commencer une autre, plus joyeuse !

Lire la suite de ‘• Débriefing d’une semaine épique : suite et fin.’

• Jimi Hendrix : love power

 

 

Lorsque le pouvoir de l’Amour

 

dépassera l’amour du pouvoir

 

le Monde connaîtra la Paix.

 

Jimi Hendrix (XXème siècle)

 

findarticles.jpg

123



habenula |
clairette59 |
Simplement Aimer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Time is Getting Slippery
| Spirit Vs Heart
| Mon journal intime